Deprecated: preg_match(): Passing null to parameter #2 ($subject) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/items/model/_itemlistlight.class.php on line 420

Deprecated: preg_match(): Passing null to parameter #2 ($subject) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/_core/_param.funcs.php on line 1407

Deprecated: preg_match(): Passing null to parameter #2 ($subject) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/_core/_param.funcs.php on line 1407
Référendum d'initiative citoyenne
« NaufragePays de Shadoks ! »

Référendum d'initiative citoyenne

08.12.18 | par Le Grincheux | Catégories: Mauvaise humeur, Je hais les politiciens

Depuis quelques jours, nous voyons fleurir dans les revendications des « gilets jaunes » la mise en place d'une manière ou d'une autre d'un machin qu'ils appellent pompeusement le référendum d'initiative citoyenne. Cela leur semble la solution à tous leurs maux. Souvent, ces manifestants nous expliquent que cela fonctionne très bien en Suisse. C'est un fait.

Pourtant, il n'en sera rien en France. Pourquoi ?

La carte sociologique française n'a rien à voir avec la carte suisse. De la même manière, le niveau d'éducation pour ne pas dire d'instruction n'est pas le même non plus. En Suisse, tous les contribuables ou presque règlent les impôts directs que sont l'impôt sur le revenu et l'impôt sur le patrimoine, même si c'est de manière symbolique outre d'autres impôts directs tant fédéraux que cantonaux ou municipaux. Tous les Suisses font ainsi partie du même corps de contribuables. Il n'y a pas comme en France, 46% de la population qui vit directement ou indirectement des subsides versés par les 54% autres. Il n'y a pas comme en France un pourcentage délirant de salariés du secteur public qui ne voteront jamais pour la réforme d'un état obèse.

Et c'est bien pour cela que, lorsque par votation, on demande aux Suisses s'il faut supprimer la redevance audiovisuelle, ceux-ci ont répondu par la négative. C'est bien pour cela que les Suisses, lorsqu'ils se prononcent, le font pour le bien général et la bonne gestion de l'argent du contribuable — son argent — et non pour le bien particulier de chaque électeur à court terme. Il ne viendrait à l'idée à aucun Suisse de prétendre que lorsque l'état paie, c'est gratuit. Cela n'a l'air de rien, mais la différence est énorme avec la France.

Le référendum d'initiative citoyenne, en France, sera la manière de ne surtout pas réformer l'état et de ponctionner encore plus la classe moyenne en la mettant au service exclusif des classes populaires et des fonctionnaires qui sont aujourd'hui majoritaires et qui ne vont surtout pas voter pour aller dans le sens de la réduction de l'état et du poids de la sécurité sociale.

En France, le résultat des élections est truqué depuis des années par ce biais sociologique parce que l'intérêt général n'est plus la somme des intérêts particuliers. Et comme nous avons dépassé le point de bascule (en nombre d'emplois publics et nombre de bénéficiaires de prestations sociales), le pays est irréformable par élections, ce que certains partis politiques qui poussent ce genre de concept savent parfaitement. Ils ne le font pas pour la représentativité, mais pour leurs intérêts électoraux à court terme.

Le but d'un tel référendum n'est pas de pouvoir réformer le pays avec une légitimité populaire, mais justement de le figer et d'asseoir la revendication de ces partis. En d'autres termes, le référendum d'initiative citoyenne, c'est la mort économique de la France à court terme.

Je réfléchis pour ma part depuis longtemps aux problèmes de représentativité. Il est urgent de réformer les corps et code électoraux. Pour une démocratie saine, il me semble de plus de plus que certaines modifications doivent être faites :

  • prendre en compte les bulletins blancs comme un vote exprimé ;
  • introduire un quorum à la fois pour les élections et pour les votes à l'assemblée. En effet, l'assemblée a le dernier mot lorsque le sénat n'est pas d'accord avec elle et on arrive à introduire au nez et à la barbe du sénat, contre-pouvoir s'il en est (les gilets jaunes l'oublient assez rapidement en demandant sa suppression), des textes votés par une dizaine de députés ;
  • rendre le suffrage censitaire que ce soit directement ou indirectement (comme en Suisse). Quelqu'un qui reçoit considérablement de l'état ne devrait pas pouvoir peser dans les décisions puisque son vote a de grandes chances d'être biaisé ;
  • retirer le droit de vote aux élections nationales pour les fonctionnaires d'état à l'instar de ce qui était pratiqué pour les militaires, retirer le droit de vote aux élections locales pour les fonctionnaires territoriaux. En règle générale, retirer le droit de vote aux élections de ceux qui pourraient trouver un avantage direct pour leur carrière ou leur situation personnelle à leurs résultats ;
  • rendre les chambres représentatives en obligeant les fonctionnaires à la démission (et non au détachement) lors de toute prise de mandat. Il n'y a aucune prise de risque pour un fonctionnaire. En cas de perte de mandat, il retournera tranquillement grenouiller dans la fonction publique ;
  • fournir à un élu une liste civile correspondant à ses revenus avant son élection. Pourquoi ? Pour d'une part qu'il n'y trouve pas un intérêt financier et que, d'autre part, cela n'empêche pas des gens à hauts revenus de se présenter ;
  • abolir la réforme napoléonienne permettant à l'exécutif de nommer les magistrats pour revenir à l'ancien système d'élection, les magistrats n'étant responsables devant personne si ce n'est un autre magistrat.

Sans ces principes de base, la démocratie directe glissera encore plus vers l'ochlocratie. Et on mettra ce glissement sur les institutions de la Ve République. Or ces institutions ne sont pas responsables de l'état du corps électoral qui fait que ce pays est irréformable. Quelles que soient ses institutions, la France aurait terminé dans le même état, cet état étant les résultats de la politique de Mitterrand lors de son premier septennat, qui a appliqué entre 1981 et 1986 un programme déjà vicié lors de sa conception en 1971, programme qui a créé des pauvres et des assistés en assez grand nombre pour peser dans le résultat de toutes les élections.

Cette conclusion est déjà peu ou prou celle de Ayn Rand qui a théorisé en son temps que la différence entre un état providence et un état totalitaire n'est qu'une question de temps.

 

2 commentaires


Deprecated: preg_match(): Passing null to parameter #2 ($subject) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/_core/_param.funcs.php on line 1407

Deprecated: preg_match(): Passing null to parameter #2 ($subject) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/_core/_param.funcs.php on line 1407

Deprecated: trim(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/comments/model/_comment.class.php on line 260

Deprecated: trim(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/comments/model/_comment.class.php on line 260

Deprecated: trim(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/comments/model/_comment.class.php on line 260
Commentaire de: poil à gratter
poil à gratter

Ne pas confondre Hannah Arendt et Ayn Rand !!!

09.12.18 @ 21:53
Commentaire de: Le Grincheux

Saleté de correcteur orthographique. Je vais de ce pas me flageller !

Merci pour la correction.

09.12.18 @ 22:49


Formulaire en cours de chargement...


Deprecated: substr(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/sessions/model/_hit.class.php on line 932

Deprecated: substr(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /export/home/bertrand/web/blog/b2evolution/blogs/inc/sessions/model/_hit.class.php on line 933