« Il l'a dit !Le statut du parent d'élève »

Qui sème le vent...

14.11.15 | par Le Grincheux | Catégories: Mauvaise humeur, Je hais les tradis, Monde de merde, Je hais les politiciens

Hier, vendredi 13 novembre 2015, sept lieux de la capitale française ainsi que le stade de France ont subi des attaques terroristes. Toute ma sympathie va aux victimes et à leurs familles.

En revanche, je constate que la loi de renseignement n'a pas empêché ces attentats, contrairement à ce que toute la classe politique nous avait garantit. Pour ma part, j'écrivai déjà en ce lieu que cette loi ne servirait à rien sinon à rassurer le bon peuple. Tout comme les forces de l'ordre en uniforme et dans les rues n'a servi et ne servira strictement à rien.

Souvenez-vous. Il y a quelques semaines, les réfugiés syriens alertaient les autorités européennes. Ils alertaient les autorités parce qu'ils avaient constaté qu'un certain nombre de soi-disants réfugiés étaient en fait des membres de Daesh, ces mêmes membres qui, quelques jours auparavant, leur tiraient dessus. D'autres racontaient leur traversée de la Mer Méditerranée et le sort des pauvres chrétiens jetés par dessus bord. Personne n'a rien fait et rares sont ceux qui s'en sont préoccupés.

En même temps, le pseudo état islamiste se vantait d'avoir réussi à faire passer dans les états croisés (sic) entre 2 et 5% d'islamistes radicaux parmi les réfugiés. Si on prend la fouchette basse, cela fait toujours un migrant sur cinquante qui est potentiellement dangereux. Peut-être se vante-t-il, mais même si ce pourcentage est divisé par deux, cela fait toujours du monde. Et c'est sans compter sur les radicaux libres qui sont restés au chaud, chez nous.

Nous sommes en guerre. Dans une guerre d'un type nouveau qui s'apparente à une guerilla, mais avec un financement quasiment illimité pour les guerilleros et des forces et des moyens de plus ne plus limitées de notre côté. Et cette guerre sera d'autant plus longue que les états du golfe persique jouent un double jeu des plus dangereux en finançant en sous-main les sunites contre le grand satan qu'est l'ennemi chiite iranien. Ainsi, en Syrie combattent actuellement le gouvernement malheureusement légitime, l'état islamique au levant et en Syrie, une émanation de Al Qaida et quelques unités rebelles modérées nées du printemps arabe et tentant encore de résister à tous les autres.

Il fallait envoyer des hommes en Syrie. Et il faut les y maintenir coûte que coûte. Le problème serait plus grand si nous n'y étions pas ou si nous nous en retirions. En effet, ces dangereux illuminés n'ont pas planifié des attentats parce que nous les combattions sur leurs terres, mais pour ce que nous sommes. C'est pour cela qu'ils ont visé un stade de football, des bars et des restaurants et une salle de concert où se produisait un groupe de rock californien.

Et nous en sommes-là parce que nous avons tergiversé lorsqu'il fallait agir lors des printempes arabes. Aujourd'hui, la situation en Syrie est inextricable. En Iraq, ce n'est guerre mieux. Quant à la Libye, l'état lui-même n'existe plus. Les autres états comme l'Égypte essaient encore de faire illusion, mais l'attentat contre un avion russe prouve que l'Égypte ne maîtrise plus la situation sur l'ensemble de son territoire.

Qui sème le vent...

 

Fig. 1 : revendication avec des fautes, mais pas tant que cela,
les demi-intelligents sont les plus dangereux.

Ce torchon est incohérent. On ne peut être à la fois laïc et mécréant — ce qui nous avait été reproché lors de la loi sur le port du voile — et fer de lance des croisés. Mais dans l'ensemble, je dois reconnaître pour des esprits faibles et endoctrinés, ce papier est assez bien formulé.

Il est donc urgent de faire quelque chose et de le faire bien. Nous avons semé le chaos au proche orient parce que nous avons tergiversé trop longtemps. Nous payons aujourd'hui notre inaction et nous la paieront encore plus cher puisque la situation ayant encore dégénéré avec l'arrivée de la Russie sur le champ de bataille, la situation n'est pas prête d'être assainie.

Nous sommes aujourd'hui en guerre, et nous le sommes sur le territoire national. Il faut l'accepter et s'y faire, cela durera. Les attentats d'hier ne sont que les premiers d'une malheureusement très longue série.

J'espère pourtant que l'avenir me donnera tort.

 

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...

Une erreur inattendue est survenue!

Si cette erreur persiste, merci de la signaler à l'administrateur.

Retourner à la page d'accueil

Informations additionnelles à propos de cette erreur:

MySQL error!

Incorrect key file for table './b2evolution/evo_hitlog.MYI'; try to repair it(Errno=126)

Your query: Autopruning hit log

DELETE
  FROM evo_hitlog
 WHERE hit_datetime < "2018-01-09"