« Joyeuses Pâques, mes frères !Ne m'appelez plus jamais ZyXEL »

Élections

12.04.17 | par Le Grincheux | Catégories: Mauvais esprit, Monde de merde, Je hais les politiciens

Les élections qui se rapprochent me rappellent à quel point je hais mon prochain. Surtout mon prochain qui risque d'aller voter à la vue des derniers sondages.

Ces élections me rappellent aussi que, finalement, en  dehors de la gauche française, il n'y a rien que je haïsse autant que la droite française tant nous avons le choix dans notre beau pays entre des socialistes de gauche et des socialistes de droite, extrêmes compris. Pas un seul candidat n'a de vision économique. Nous n'avons que des populistes et, si jamais je me déplace pour voter, je risque une fois de plus de voter par défaut pour le moins pire.

Nous avons quatre challengers, de droite à gauche :

  • la fille du borgne avec un programme étatiste, nationaliste et socialiste qu plaît beaucoup aux anciens électeurs de gauche, impliquée dans un tas d'affaire, mais ça ne semble gêner personnne ;
  • François Fillon, sans doute le plus honnête de la bande, qui se fait malmener par les medias pour une histoire d'emploi présumé fictif alors que, même si cela s'avère, il aura détourné bien moins que chacun des autres. Lorsqu'on veut se débarrasser de son chien, on l'accuse d'avoir la rage ;
  • Emmanuel Macron, le renouveau du hollandisme, l'expérience en moins et qui ne fera strictement rien de son mandat, avec un certain nombre de casseroles aux fesses (déclaration de patrimoine ubuesque, détournement de plus de 120k€ des frais de bouche du ministère de l'économie pour lancer son parti et j'en passe dont les tailleurs de madame. Pourquoi pardonne-t-on à Macron ce qu'on refuse à Fillon ?) ;
  • Méchancon le camarade Jean-Luc Mélenchon, supporter inconditionnel de Chavez, Castro et autres gauchistes du renouveau sud-américain (et de la misère vénézuélienne) et pourtant officiellement millionnaire et pourvoyeur d'emploi fictif de sa fille devant le conseil général de l'Essonne.

Parmi ces quatre, un seul candidat sérieux. Les trois autres nous emmèneront dans le mur à brève échéance. Quant aux autres, quant aux outsiders… Je passe sous silence le discours totalement déconnecté de la réalité des deux zouaves de la gauche de la gauche le couteau entre les dents que sont Poutou et Arthaud (dire que cette dernière est agrégée d'économie-gestion m'incite à penser qu'on refile l'agrégation à n'importe qui !), Cheminade totalement à l'ouest pour ne pas dire dans la lune, Hamon insignifiant et à côté de tout réalisme budgétaire. Restent Asselineau totalement incohérent avec son bricolage monétaire, Dupon-Aignan qui enfile les erreurs d'analyse comme des perles sur un fil et Jean Lassalle. Jean Lassalle, tout un poème mais avec le bon sens paysan. De loin pas le pire, mais j'ai assez de mal à voir le résultat d'une entrevue entre Trump et Jean Lassalle. Je pense que les traducteurs auront vite fait un nervous breakdown comme on dit de nos jours.

Bref. Cette élection nous rappelle des heures bien sombres, où les deux champions du populisme surfent sur la vagues des plus bas instincts des électeurs. La fille Le Pen et Mélenchon sont les champions de la haine, de l'étranger ou du riche, de la jalousie, de l'envie, en d'autres termes de l'autre même si cet autre est différent dans les deux cas… Mais face à une classe politique vieille, corrompue ou que les medias présentent comme corrompue en orientant les plus bas instincts du peuple tout aussi bas, qui trahit et ne rassemble plus, ils sont un miroir aux alouettes bien tentant pour les plus démunis, les plus faibles (d'esprit) et les déçus.

Les aristocrates à la lanterne, voilà ce qu'on chantait en 1789. Et c'est Napoléon qui a suivi. Les congés payés étaient scandés en 1936 et la chambre des députés du front populaire (un autre front) a donné les pleins pouvoirs au maréchal Pétain en 1940. Je ne parle même pas de ce qu'il s'est passé en Allemagne à la fin des années 1930.

De quel monstre héritera-t-on cette fois-ci ? Et qui paiera, en fin de compte, l'addition ?

Les français n'auront que ce qu'ils méritent. Et je pense de plus en plus qu'ils ne sont pas méritants. À vouloir la sécurité à la place de la liberté, ils n'auront à la fin des fins, ni l'une, ni l'autre. À vouloir l'égalitarisme à la place de la libre entreprise, il ne leur restera que les miettes.

Certains jours, je me dis que la démocratie est le pire des régimes politiques car il a vite fait de glisser vers l'ochlocratie. Le suffrage censitaire est peut-être le meilleur compromis.

 

3 commentaires

Commentaire de:
spourre

Bonjour,

“la fille du borgne…”
“méchancon…”

Ces attaques “ad personam” sont indignes de toi et me font irrésistiblement penser à notre ami commun, le radioamateur spécialiste des boucles de masse sur fibre optique, lorsqu’il te brocardait pour ton nom si alsacien ou moi-même sur feu FRRA ;-((

Sylvain

19.04.17 @ 13:55
Commentaire de: Le Grincheux

Bonjour,

J’assume. J’assume d’autant plus pleinement que j’ai reçu ces dernières semaines plusieurs messages insultants (privés, pas folles, les guêpes) de la part de gens ayant des adresses de courrier électronique en melenchon2017.fr (j’ai vérifié, il y a bien un MX qui est chez OVH et pour m’envoyer un mail par le formulaire sur ce blog, il faut créer un compte avec une adresse mail fonctionnelle). On m’y traite de facho, ils sont précieusement archivés, on ne sait jamais.

En même temps, j’ai attisé la haine de certains lepénistes tendance Marine pour avoir osé discuter de son programme. Distiller les informations au bon peuple ne semble pas avoir l’aval du parti et je me fais traiter par cette frange de la population de socialo-communiste (sic). J’en rajoute donc pour les faire sortir du bois. Courageux comme ils le sont, ils en restent là.

Au fait, que devient notre amis PBG ?

19.04.17 @ 14:07
Commentaire de:
spourre

“Au fait, que devient notre amis PBG ?”

Non et franchement, je me contre-fiche de savoir ce qu’il devient.

23.04.17 @ 11:34


Formulaire en cours de chargement...

Une erreur inattendue est survenue!

Si cette erreur persiste, merci de la signaler à l'administrateur.

Retourner à la page d'accueil

Informations additionnelles à propos de cette erreur:

MySQL error!

Incorrect key file for table './b2evolution/evo_hitlog.MYI'; try to repair it(Errno=126)

Your query: Autopruning hit log

DELETE
  FROM evo_hitlog
 WHERE hit_datetime < "2018-01-09"