La taxe du jour

12.10.16 | par Le Grincheux | Catégories: Mauvaise humeur, Je hais les politiciens

Cela n'est pas encore voté, mais sur un malentendu, par trois députés à deux heures du matin, cette brillante idée pourrait être transformée en Cerfa colorés et festifs. En effet, ce matin est tombée dans ma revue de presse économique une petite dépêche de Reuters que je cite intégralement :

PARIS (Reuters) - Des députés socialistes suggèrent d'instaurer une taxe sur les recettes publicitaires liées aux vidéos en ligne, selon un article à paraître mercredi dans Les Echos.

Selon le quotidien économique, cette "taxe YouTube" - du nom du service de vidéos d'Alphabet, maison mère de Google - est suggérée dans un amendement au projet de loi de finances (PLF) pour 2017 rédigé par les élus socialistes Karine Berger, Pierre-Alain Muet et Bruno Le Roux.

Cet amendement propose de taxer à hauteur de 2% les recettes publicitaires perçues par "tout opérateur (...) qui propose en France un service qui donne ou permet l'accès, à titre onéreux ou gratuit, à des oeuvres cinématographiques ou audiovisuelles ou autres contenus audiovisuels", indique l'article.

Une telle taxe concernerait donc également Dailymotion, la plate-forme de vidéos de Vivendi. En revanche l'amendement prévoit une exemption pour les sites de presse "dont les contenus audiovisuels sont secondaires".

Sont également prévus un abattement de 66% pour les contenus "amateurs" et une franchise pour les revenus publicitaires inférieurs à 100.000 euros, note le quotidien économique en observant que "la complexité de cet amendement est révélatrice de la difficulté à taxer les contenus numériques".

Ben tiens. Une nouvelle idée de taxe, de nouveaux abattements, une nouvelle usine à gaz avec des fuites. Ne pourrait-on pas plutôt contrôler la gabegie financière d'un état obèse plutôt que de toujours trouver de nouvelles idées pour prendre de l'argent dans la poche des gens ? Visiblement, cette idée de bon sens n'a pas encore effleuré le cortex des socialistes.

 

Contrepèterie

04.10.16 | par Le Grincheux | Catégories: Mauvaise foi

Décidément, les esprits supérieurs de la municipalité parisienne n'en ratent pas une seule. Pour vanter l'ouverture contre la majorité des parisiens des voies sur berge aux piétons — dont notez-le bien les tunnels des Tuileries et Henri IV qui sont des hauts lieux de tourisme minimaliste —, la mairie de Paris a édité une série d'affiches. Sans voir la contrepèterie qui s'est glissée à l'insu du rédacteur municipal en plein milieu de son slogan.

Contrepèterie

Fig. 1 : sans rire ?

La mairie prétend que ça n'est pas fait exprès, qu'en tout cas, ce n'est pas voulu et que cela a échappé à tout le monde. Mais soyons rassurés, l'honneur est sauf puisque la lucidité, par un heureux hasard, l'a emporté un peu plus loin.

Contrepèterie

Fig 2 : panneau ayant échappé à la vigilance de ses auteurs

La réalité est parfois dure.

 

Notre drame de Paris

01.10.16 | par Le Grincheux | Catégories: Je hais les politiciens

N'étant plus à une connerie près, Anne Hidalgo, notre drame de Paris, vient d'en annoncer une supplémentaire ce matin sur son compte Twitter. C'est tellement beau que je vous en donne la primeur en image :

Notre drame de Paris

Fig. 1 : connerie municipale à l'état pur en moins de cent quarante caractères

Donc, si je comprends bien, la ville de Paris va mettre des troupeaux de moutons sur les talus du périphérique pour les entretenir. Visiblement, Anne ne doit pas souvent passer sur le périphérique. On ne peut pas vraiment dire que le lieu soit accueillant pour des ovidés. Entre la pollution, la circulation — au fait, seront-ils parqués ou libres de leurs mouvements ? — et les allumés qui vont venir les sacrifier pour la fête de l'aïd, je puis déjà annoncer qu'ils vont avoir une mortalité bien supérieure aux statistiques de la race.

C'est assez cohérent avec le reste de la politique parisienne. Il n'y a pas d'argent pour accueillir les clochards dormant dans la rue. Et il y en a de plus en plus depuis quelques années. Je ne parle pas des wagons de roms qui sont déchargés sur les grands boulevards et qui ont fait de la mendicité un métier, non, je parle des sans domicile fixe bien de chez nous, usés par les épreuves et qui ont honte de mendier. Pour ceux-là, il n'y a rien. Mais pour ouvrir des camps de nudistes dans la capitale, dernière brillante idée de Bruno Julliard, un esprit original qui n'est autre que le premier adjoint au maire et qui ferait mieux de retrouner à ses chères études, rendre les voies sur berge aux piétons qui n'ont absolument rien demandé (au passage, le niveau de pollution a augmenté de 42% boulevard Saint-Germain depuis cette décision que tout le monde conteste) ou ouvrir des camps pour les migrants, il y a tout l'argent disponible.

Un jour, vous devrez rendre des comptes.

 

Une nouvelle condamnation par jour

30.09.16 | par Le Grincheux | Catégories: Je hais les politiciens
 

Et hop, un scandale de plus !

29.09.16 | par Le Grincheux | Catégories: Je hais les politiciens

Jeudi 29 septembre 2016 15h03

ORLEANS, Loiret (Reuters) - Plusieurs anciens élus d’Argenton-sur-Creuse (Indre), dont son ancien maire Michel Sapin, ont été condamnés jeudi au remboursement d’indemnités indûment perçues.

Le tribunal administratif de Limoges (Haute-Vienne) a rendu une décision favorable à la saisine d’un membre de l’opposition municipale d’Argenton-sur-Creuse, obligeant les adjoints au maire et maires élus depuis 2008 à rembourser près de 100.000 euros d’indemnités, comme le rapporte le quotidien La Nouvelle République.

Les élus ont perçu, dès 2008, une indemnité correspondant à 25% de leur traitement en raison d’un prétendu "statut touristique" de la ville. Or, sans délibération ad hoc qu’aurait dû normalement proposer l’actuel ministre des Finances, ni arrêté préfectoral s’y référant, cette indemnité a été jugée illégale.

Sans commentaire, surtout lorsqu'on connaît Argenton-sur-Creuse, grande destination touristique.

 

Pages: 1 ... 6 7 8 ...9 ... 11 ...13 ...14 15 16 ... 170